La barrière des 50nds vient d’être franchi en windsurf

/ / Seasap Lifestyle

Moment historique dans le monde du windsurf, la barrière des 50 noeuds a été franchi le mardi 13 octobre durant le Lüderitz speed challenge. Après Anders Bringdal c’est au tour d’Antoine Albeau d’affoler son GPS. Récit d’une folle journée de windsurf en Namibie. Antoine et Cédric Bordes ont d’abord tenté de battre le record de vitesse en tandem, ce qui est chose faite avec une pointe à 38,12nds. “Mais durant l’épreuve de tandem, Anders faisait de bons runs et je ne voulais pas louper l’occasion d’aller avec mon gun” explique Antoine Albeau. Ce qui fut chose faite dès le record en tandem battu. Arrivé sur l’épreuve de speed absolu, il a fallu à Cédric et Antoine quelques runs d’adaptations dans des conditions de vent qui n’était pas les meilleurs. Ensuite le vent est monté et les challengers ont commence à jouer avec les 50nds. Antoine a par la suite validé son run à 50nds mais vu le nombre de challengers sur le canal, la vérification officielle à mis un peu de temps. Antoine avait sur son GPS une top speed de 53nds et une vitesse sur 20secondes à 50nds. Selon lui, il serait facile d’atteindre les 52nds sur ce même canal avec un vent de 45nds. Pour les 50nds, le vent soufflait à 40nds. Mais pour le champion, cela va être dangereux. Il nous explique qu’il a chuté peu après son record en accrochant un bout de la berge. Le pire crash de sa vie selon lui. Tout le monde n’aurait pas pu y resister. Cette chute qui à cause des dégâts plus matériels que physique risque néanmoins de l’handicaper car il n’a plus de 5,4 dans son quiver et l’accès difficile au canal pourrait poser problème. Propos recueilli par Antoine Albeau via Windmag.

L’écart se rapproche entre windsurf et kitesurf, la compétition est rude!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.