Débuter le kitesurf: 4 leçons que j’ai apprises en débutant

/ / Seasap Lifestyle

– Débuter en kitesurf

Le kitesurf, je m’y suis mis depuis peu. C’était à la fin du mois de mai dernier. Venant du windsurf, j’ai pris la décision de passer au kite du fait qu’en planche je ne progressais plus et également a cause des conditions météo qui sont rarement là pour la pratique du windsurf. Le déclic est apparu lors d’une navigation à Pors Carn. Je planouillais en peine alors que pendant ce temps les kites s’éclataient et envoyaient du gros jump par 15-20 nœuds de vent. Je vais ici vous expliciter les 4 leçons que j’ai apprises lors de mon initiation au kitesurf.

1/ Prendre un cours.

C’est la base. Venir sur un spot pour kiter sans n’avoir jamais pris de cours peut s’avérer dangereux pour vous et les autres. Que ce soit par l’intermédiaire d’une école ou d’un ami déjà initié, prendre un cours est indispensable. Il permet de connaître les bases du kite, à savoir, comprendre le vent et manier l’aile.

2/Etre renseigné avant l’achat de matériel.

Bien sûr il y a la solution d’acheter son matériel neuf dans un shop mais celle-ci peut s’avérer très couteuse. Si vous souhaitez débuter par du matériel d’occasion, il faut s’armer de quelques conseils utiles. Sur internet, on trouve des annonces de matériel de kite à foison mais comment faire le tri entre le matériel à bas prix mais désuet et le matos encore très cher ? Il est important de choisir son matériel avec un ami pratiquant ou cas contraire faire des recherches sur la taille, l’année, le programme et le prix de l’aile et de la planche dont on a besoin pour commencer. On peut également se rendre dans certains shops qui proposent du matériel d’occasion avec garantie et conseils par un pro. Je préconise cette dernière solution.

3/Aller kiter dans de bonnes conditions météo.

C’est bon pour toutes les sessions mais particulièrement les premières. Débuter dans de mauvaises conditions météo avec pas assez de vent ou au contraire trop de vent peut être dangereux pour vous, les autres et votre matériel. Par exemple, durant une sortie par vent trop faible pour la taille de l’aile utilisée vous allez décoller votre aile de manière laborieuse et l’aile peut vite décrocher et tomber à terre sans contrôle possible. A l’inverse, durant une session par vent fort, vous pouvez très bien vous faire arracher de manière non voulue et par la même occasion vous faire très mal !Donc avant la navigation il est important de regarder la météo ou même de demander des conseils aux plus expérimentés sur le spot.

4/Ne pas maintenir de pression sur la barre en cas de problème.

C’est surtout vrai pour les ex-planchistes mais bien souvent quand on perd le contrôle de l’aile, le réflex premier est de s’accrocher à la barre et donc de tirer vers soi. Le problème c’est que quand on tire sur la barre les lignes se tendent donc les oreilles de l’aile se ferment, elle prend mieux le vent et donc devient plus puissante ce qui a pour effet un décollage immédiat vers d’autres cieux. Il faut donc essayer le plus possible d’être léger dans le maniement de sa barre et que sa tire trop on relâche un peu. De cette manière, le kitesurfeur aura l’ascendant sur son kite et non l’inverse. 

 

1 Commentaire to “ Débuter le kitesurf: 4 leçons que j’ai apprises en débutant”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *