Avec l’eau froide et les températures qui dégringolent, c’est bientôt la fin de la saison pour certains surfeurs, kitesurfeurs, windsurfeur et autres SUPeurs. Mais qui dit arrêt périodique de l’activité ne signifie pas pour autant que c’est l’hibernage total . Les plus téméraires naviguent toute l’année. Mais ces sports nécessitent une bonne condition physique et mentale. Je vais donc tenter ici de voir ce que l’on peut mettre en place comme programme. Afin de garder la forme pendant les sessions hivernales ou en attendant le retour d’une météo plus clémente.

 

Chaque fois que je retourne naviguer après la pause hivernale c’est toujours la même chose, la première nav’ c’est la galère. J’ai perdu l’habitude, je ride 30 minutes et ça y est je suis mort. Le lendemain je me réveil et j’ai mal partout. Alors comment se préparer pour être plus performant dans sa navigation ?

On peut le faire de deux manières :

Le sport à la maison, avec peu ou pas de matériel dans l’esprit de la méthode Lafay. Pour ce faire il existe énormément de variantes d’exercice de musculation à faire chez soi. Il faut alors se faire un programme pour la semaine. La forme est variable mais un entrainement de 3 séances par semaine de type ; Lundi/Mercredi/Vendredi avec les principaux exercices complets, pompes, abdo, tractions, flexions…En complément, un footing permet de se maintenir pour le cardio.

L’inscription dans une salle de sport, cette option à certes un prix, entre 20 et 50 euros par mois en fonction du club fréquenté. Mais elle offre de nombreux avantages. En général, un coach spécialisé est à votre disposition pour vous guider où tout du moins des programmes élaborés par des pros en fonction de vos objectifs sont disponibles. Pour les périodes d’entrainements, on reste sur la base du Lundi/Mercredi/Vendredi et on essaye de faire des séances en travaillant des groupes musculaires différents pour chacune d’elles. Ainsi le lundi on peut faire biceps/dos/épaules le mardi ; pectoraux/triceps et le vendredi les cuisses et molets. On peut également faire un peu de cardio après la séance de renforcement musculaire sur les machines prévues pour.

A noter que cette dernière joue beaucoup sur la motivation. En effet, le fait de devoir se déplacer dans un endroit spécial, de voir du monde et aussi d’avoir payé, permet de garder une ligne de conduite.

Avez-vous d’autres méthodes d’entrainement a conseiller ?