Monthly Archives: septembre 2012

Cet été, j’ai testé le SUP gonflable!

En juin il faisait beau et chaud et j’avais bien envie d’allé faire de longues ballades interminable en Stand Up Paddle dans les joli décors breton. Oui mais voilà, un SUP ca prend énormément de place , 3,50m en moyenne. Impossible donc de le rentrer dans sa voiture (barre de toit oblige) difficile de le caller dans son appartement. Enfin bon, tout ca, c’est très encombrant, j’ai donc vite abondonné l’idée. Sauf que, en buvant un verre avec un amie quelques jours après, elle m’apprend qu’elle vient d’acheter un SUP gonflable. Alors au début je me moque d’elle, très dubitatif. Puis au fur et a mesure de son explication je me laisse tenter. Le lendemain, elle me convie a un après-midi test de son nouveau jouet. Elle sort donc un sac de la taille d’un sac pour aile de kitesurf, déplie le paddle, branche sa pompe et le gonfle en 3 minutes. Première prise en main, c’est relativement rigide avec un poid conséquent, environ 10kg. J’ai hâte de voir ce que ca va donner sur l’eau ! Nous nous rendons sur la petite plage en bas du parking avec le SUP gonflable et un SUP normal pour pouvoir comparer. L’objet en question est un Fanatic, je monte dessus, première impression il est large et stable. Il faut bien le gonfler car sinon, ca coule ! C’est parti pour une ballade de 2 heures sur une mer avec un léger clapot mais ca le fait, les deux SUP se tiennent bien bien que les sensations soient différentes. Le gonflable semble plus solide et craint moins des chocs, contre les rochers par exemple. Il est aussi beaucoup plus ludique pour une utilisation en loisir. Au rangement, il se dégonfle […]

Bikini island

Comme promis, chaque mardi une vidéo. Aujourd’hui petit séjour sur Bikini Island, île très prisée des kite-surfeurs en quête de sensations forte et de beaux paysages…

 

Caméra GoPro: Innovante & révolutionnaire.

Comment ne pas tomber sous le charme de cette petite révolution technologique ? Le succés de la caméra GoPro est largement mérité. Et pour cause, avec son objectif grand angle 170°, sa résolution Full HD 1080p et surtout son caisson étanche, la GoPro est la caméra indispensable pour ton sport extrême. De cette manière, elle est utilisable en quasi-toutes circonstances. Ainsi il est désormais possible de filmer et photographier sous l’eau et sous la neige. La caméra peut être fixée a peu près partout où l’on souhaite grâce au large pannel d’accesoires et fixations disponible.

A l’origine, c’est Nick Woodman (PDG de GoPro) qui, lors d’un trip surf en Australie en 2002, à pour la première fois pensé à une caméra pour s’auto-filmer. « A l’époque, si vous n’étiez pas surfer pro, il n’y avait personne dans l’eau pour vous prendre en photo, c’est comme ca que j’ai eu l’idée du nom de marque GoPro ».

La GoPro occupe un positionnement unique sur le marché et pour cause, à ses début, la GoPro à vite été apprivoisée par les surfeurs australiens. A l’époque c’était soit ça, soit les appareils jetables étanches, mais nettement moins pratiques. La GoPro peut se fixer à peu près partout, sur la tête, sur une planche, un wishbone…Un appareil innovant et des ambassadeurs célébres comme le nouveau venu dans la team GoPro : Kelly Slater (11 fois champion du monde de surf). Maintenant, la GoPro est utilisée par énormément de riders et dans différents domaines que ce soit en voiture de course, moto, ski ou encore base jump, plongée, windsurf, kite, surf. Il faut compter environ 300€ pour la caméra qui se décline en plusieurs packs, surf, outdoor et motorsport édition. Chaque incluant des fixations spécifiques […]

Dirty Panda hard kiteboarding

A partir de cette semaine, Il y aura une vidéo stylée de watersport chaque mardi.

Voici la première: