Monthly Archives: juin 2012

Vidéo de la session du 21 juin

Trophée Babylone : une finale ensoleillée!

Le samedi 16 juin 2012 avait lieu la finale du trophée Babylone. Voici le résumé de cette journée.
Les inscriptions ont commencé vers 10h le samedi matin sur le spot de Kerléven sous le soleil et un vent déjà conséquent suivi d’un brief de Maxime, organisateur de l’évènement, concernant les régles et le déroulement des manches. Après quelques tours de chauffe, à 13h, la vingtaine de compétiteurs se sont lancés dans 3 manches sous un beau soleil et environ 20nds de vent. A 15h après les trois premières manches, un repas sur la plage a été organisé avec crêpes et galettes au menu. A la fin du repas, trois autres manches ont été lancées. Un bon nombre de photographes était présent dans les bateaux afin d’immortaliser le moment. Concernant les participants, il y avait des locaux venant de Concarneau, Quimper et alentours mais aussi des coureurs du club Les Crocos de l’Elorn de Brest. En fin de journée, tous les participants se sont vu offrir un polo.
Un rendez-vous à été donné aux coureurs pour le dimanche matin à 8h30 pour une éventuelle traversée jusqu’aux îles Glénan mais faute de vent cette dernière a été annulée. Le classement sera disponible dans la semaine sur la page facebook de Kerléwind.
Les premières photos de l’évènement:
http://www.facebook.com/media/set/?set=a.10150888942357810.418911.783947809&type=1

Windsurfing Back Time

Voici la vidéo qui a gagné le concours organisé par UMI. Pour cette séquence de pur freestyle, fond sonore rythmé et effets spéciaux impressionnant. Je vous laisse découvrir.

Merci à Florent!

Un kite-surfer secourt deux plaisanciers

Dimanche à Guidel (Morbihan), il a ramené sur la plage deux plaisanciers en detresse. Nicolas raconte :
« Je suis allé faire un peu de kitesurf, dimanche vers 18h, plage de la Falaise à Guidel. Tout le monde avait plié et j’ai pensé que c’était à cause du vent qui semblait « light ». Mais il ne l’était pas : entre 15 et 20 nœuds ! Alors que je suis sur l’eau, j’apercois des gens sur la plage qui me font des grands signes. Je pense qu’ils veulent que j’envoie du « méga-jump » et de la figure à la « frimestyle »…Je me rapproche pour voir si je les connais : en fait non. Ils me disent qu’un petit bateau est en train de couler. Les deux passagers sont dans l’eau et les pompiers doivent arriver. Du coup, ils me demandent si je peux aller les aider. Comme d’hab’, je ne réfléchie pas et je pars à fond vers les deux gars. En même temps je pense aux conséquences si les deux personne sont en panique : comment je fais ? Plus le temps je réfléchir, je verrai sur place. Je me suis rapproché des deux gars et leur ai dit de s’accrocher à la boucle de sécurité de mon harnais et de la tenir le plus fort possible. Ils ont laché en milieu de parcours, je les ai récupérés et les ai finalement tirés assez rapidement jusqu’à la plage. J’avais les bras en miettes mais j’étais content d’avoir réussi. Les deux gars m’ont remercié, et je peux vous dire que j’étais corrément fier d’avoir réussi à les ramener. Les deux plaisanciers sont ensuite partis ave les pompiers. »
Source: Ouest-France du mercredi 6 juin.

Les écoles de kitesurf en Finistère

Vous souhaitez débuter le kitesurf mais cela vous semble dangereux et compliqué ? Pas de problème, il existe des écoles spécialisées dans l’apprentissage du kitesurf en Finistère. Je vous propose ici d’en faire le tour.

Il est possible que j’en ai oublié mais les principales sont là. J’espère que ce tableau récapitulatif vous aidera à faire votre choix ! N’hésitez pas à contacter les écoles pour d’autres renseignements.

Bref, je fais du kite!